Ville de Brignoles

Newsletter

Restez informé de toute l’actualité de notre ville.

Partager

L'agriculture à Brignoles

Brignoles, terre d'excellence

Elle fait tellement partie du paysage que l'on a tendance à oublier qu'elle constitue une activité économique à part entière. Si la vigne reste la culture dominante avec 85 % des surfaces, générant un chiffre annuel d'environ 5 M€, les céréales sur 100 ha, le maraîchage sur une dizaine d'hectares, l'arboriculture, l'horticulture, l'apiculture et l'élevage, offrent une diversité de productions qui ont toutes pour point commun, l'excellence. Souvent sous signes de qualité, Appellations d'origines protégées et Indications géographiques protégées, certaines sont labellisées. En témoignent les récents palmarès du prestigieux Concours général agricole où miels, huiles, vins et fromages estampillés Brignoles ont été médaillés d'or, d'argent et de bronze.

Focus sur quelques-uns de ces agriculteurs qui commercialisent leurs produits en direct et élèvent au rang de patrimoine le terroir brignolais. 

 

Découvrez la vidéo des 5 producteurs en cliquant ICI

 

Julie Brun : la passion du terroir

"Nous sommes agriculteurs depuis quatre générations. Au début installés aux Capucins, nous avons acheté aux Consacs en 1976 : dans cette plaine irriguée par la canal, les parcelles ont une qualité maraîchère d'exception qui a motivé cette acquisition". D'emblée, Julie Brun pose les jalons : ici, la terre est un patrimoine à préserver et la plus belle manière de le faire est de la cultiver. Après un master en gestion financière, une escapade professionnelle à Londres, Julie a ressenti l'appel de cette terre dont elle parle avec conviction. Passionnée d'apiculture, elle s'installe sur 1,8 ha, quasiment aux portes de la ville où elle propose sur place dans sa Boutique des Quatre Paysans et sur le marché hebdomadaire de Brignoles le samedi, une large palette de fruits, de légumes, mais aussi du miel et de l'huile d'olive. La saisonnalité prime, tout comme l'agriculture raisonnée pour offrir une gamme riche en variétés anciennes. Cette quête du goût a fait des adeptes. En témoigne le boulanger-pâtissier, Jean-Charles Lafitau qui, régulièrement, décline ses collections gourmandes avec les fruits et légumes de Julie. Adhérente de la démarche Commerce Engagé, la jeune femme revendique son identité brignolaise, identité qu'elle sublime dans son travail au quotidien.

Contact : brunjulie51@hotmail.com

Chez les Nicolaï : le maraîchage de père en fils

Le grand-père vendait sur le marché et cela fait cinq générations que les Nicolaï produisent des légumes au Tombarel. Sur 3,5 ha, Jean-Louis continue à perpétuer la tradition et passe progressivement le relais à ses fils, Jean-Christophe et Guillaume. "En plus des marchés de La Celle et d'Aups, nous proposons des paniers entre 15 et 20 € pour les Brignolais, paniers que nous complétons avec des productions de collègues pour offrir une gamme plus large, expliquent père et fils. Notre objectif est la satisfaction de nos clients avec une relation de confiance que seuls le circuit court et un service quasiment à la carte permettent". 

Cette proximité associée à un large catalogue de fruits et légumes a séduit la Maison Ducasse qui travaille avec les Nicolaï pour ses restaurants étoilés de Moustiers et de La Celle. Les maraîchers en sont fiers, même s'ils avouent que la collaboration avec la restauration scolaire de la ville de Brignoles leur apporte des moments particulièrement gratifiants. "Lors de la Semaine du Goût, nous participons à des rencontres avec les écoles Jean-Giono et Jean-Jaurès. Voir les enfants se régaler de nos carottes, choux ou potimarrons offre toujours de très grands moments de bonheur".

Contact : panier.g@yahoo.com. Tél. 06 47 96 73 25

Michel Granier : l'esprit nature

Les moutons qui paissent dans les vignobles aux alentours de Brignoles sont généralement ceux de Michel Granier et Sandra Selackovich. Après avoir cherché des terres pendant six ans, le couple s'installe sur 4 ha au Val de Camps en 1995 où il construit enfin une bergerie. Mille têtes constituent le cheptel avec, pour objectif, un pastoralisme dans la plus grande tradition provençale. Les bêtes sont menées en colline ou dans les vignes pendant sept mois avant de transhumer de mi-juin au 1er novembre sur Isola. Cet esprit nature, Michel et Sandra en font leur carte de visite, apportant uniquement du foin produit par leur soin et du grain en complément d'alimentation. "C'est cette vie en pleine nature qui fait la qualité de la viande que nous proposons, expliquent-il. Nos agneaux sont abattus entre 6 et 8 mois, sans engraissement poussé, comme antan". Eux aussi ont opté pour la vente directe. Après l'abattage et la découpe par des bouchers professionnels à Sisteron, la viande est conditionnée en barquettes sous vide qui seront soit livrées à domicile, soit vendues à la bergerie. En colis ou au détail, toutes les alternatives sont proposées de septembre à mi-juillet avec des commandes prises par mail ou par téléphone pour une date de livraison annoncée par sms : un système bien rôdé qui, associé à une qualité irréprochable, fait la réputation de la Bergerie du Val de Camps.

Contact : bergerieduvaldecamps@gmail.com - Tél. 06 71 34 94 23

Famille Barbier : le respect de la plante et de la nature

D'un côté, Carole et Laurent Barbier qui produisent des potées fleuries et des pivoines en fleurs coupées. De l'autre, Eric Barbier avec ses roses, ses rosiers et sa boutique Floribelle. Chez les Barbier, la fleur est une passion transmise par leurs parents et même si les deux frères ont choisi une filière différente, ils sont mûs par la même préoccupation : le respect de la plante et de la nature.

Chez Carole et Laurent, depuis maintenant onze ans, les 2.000 m2 de serres et de pleine terre accueillent une trentaine d'espèces. Fuchsia, surfinia, géranium, begonia, dahlia et pétunia figurent au catalogue du printemps, l'hiver faisant la part belle à l'anémone, au chrysanthème, le muguet en pot pointant le bout de ses clochettes en mai. Labellisés Producteurs Engagés, ils commercialisent en direct, pratiquent la protection biologique intégrée depuis trois ans, privilégiant l'usage d'auxiliaires pour lutter contre les organismes nuisibles plutôt que les pesticides et autres insecticides. Ici, le respect de la nature n'est pas un argument marketing mais un mode de vie avec tri des emballages, recyclage des pots que les clients ramènent ou économie d'énergie et d'eau. Autre point fort, le conseil et l'attention portée aux clients qui inspirent même l'évolution du catalogue avec une ou deux nouvelles variétés expérimentées chaque année.

Éric Barbier a préféré suivre la voie tracée par ses parents qui, en 1978, ont réussi leur reconversion de la vigne vers la fleur coupée. Il est à la tête de 6.000 m2 de serres où il cultive une quinzaine de variétés de roses, des renoncules et des pivoines sur 2.000 m2. La commercialisation se fait en partie sur le Marché aux Fleurs de Hyères à destination des professionnels et en vente directe sur le magasin Floribelle attenant à l'exploitation où deux fleuristes mettent en valeur les productions. Pour lui aussi, la préservation de l'environnement et le respect du végétal sont majeurs. Adepte de la protection biologique intégrée, il s'est lancé dans la production de rosiers de jardin couvre-sols, hybrides de thé, grimpants et de massifs sur 700 m2. Fournisseur de la Maison Ducasse et d'autres tables de renom dans la région, il se plaît à développer les contacts avec ses clients au travers d'un site vitrine et d'une page Facebook où il égrène conseils et informations au fil des saisons auprès d'un millier d'abonnés. Cette proximité, associée à la notion de conseil et de services, sont, pour Éric, un atout majeur comme l'est la qualité de ses fleurs, cueillies chaque jour : une garantie de fraîcheur que l'on retrouve dans la tenue en vase.

Contact : Pépinière Barbier & Floribelle, chemin de Cibelle - Tél. 04 94 69 17 32

Yann et Marjorie Frédéric : 100 % fraises

Normands d'origine, Yann et Marjorie Frédéric se sont installés à Brignoles il y a trois ans. "C'est lorsque mon père a fait valoir ses droits à la retraite que nous avons décidé, mon frère et moi, de créer deux entités distinctes", explique Yann. Son choix se porte dans un premier temps sur des terres en location à Tourves avant de trouver à l'achat par l'intermédiaire de la Safer 2,5 ha dont il couvrira 2 ha de serres et tunnels. Son objectif : reproduire dans le Sud le succès qu'il a connu en Normandie avec une mono culture de fraises hors-sol pour faciliter la cueillette, de la lutte intégrée pour limiter voire éviter les traitements et en misant sur cinq variétés dont les qualités gustatives priment sur le rendement. La star Gariguette est reine, mais aussi Charlotte et Cléry qui partagent l'affiche pour la première année avec 250 m2 de framboises. La commercialisation se fait auprès d'enseignes de la grande distribution, mais surtout en direct, sur les marchés de Brignoles, Saint-Maximin et sous la bannière "Marché de Producteurs" à Lorgues. Culture gourmande en amendement et en irrigation - l'eau provient ici d'un forage - la fraise réclame une technicité et une expertise que l'on ne soupçonne pas lorsque l'on croque le fruit.

Fragile et délicat, il est un marqueur de l'arrivée des beaux jours et reste fortement concurrencé par les productions industrielles espagnoles, socialement et environnementalement peu regardantes. Yann et Marjorie sont à l'opposé de ces productions massives cueillies quasiment vertes. Ici, le goût est recherché et non pas le tonnage et le calibre. Une dizaine de cueilleurs s'activent ainsi depuis quelques jours pour ne récolter que des fruits à maturité, gorgés de sucre et de goûts.

Ville de Brignoles

  Hôtel de ville
  9, place Carami - BP 307
  83177 BRIGNOLES Cedex
  Tél.: 04.94.86.22.22 / Fax: 04.94.69.00.94

Partenaires de la ville :

  • Région PACA
  • Conseil Général du Var
  • Agglomération Provence Verte
  • Office du Tourisme de la Provence Verte
Ville de Brignoles

  Hôtel de ville
  9, place Carami - BP 307
  83177 BRIGNOLES Cedex
  Tél.: 04.94.86.22.22 / Fax: 04.94.69.00.94

http://www.brignoles.fr/http://www.brignoles.fr/index.php?id=1129

Réalisation : Stratis