Parcours historique interactif

Chapelle Saint Louis

Chapelle Saint Louis

Cette chapelle intégrée au musée du pays Brignolais, situé dans l’ancien Palais comtal, fut construite en 1566 aux frais des pénitents noirs.

La façade actuelle de la chapelle a été édifiée et alignée dans le prolongement du Palais comtal. Saint Louis d'Anjou (1274-1297), fils de Charles II d'Anjou, nommé évêque de Toulouse en 1296 est devenu le Saint Patron de Brignoles où il décéda le 19 août 1297.

Dès son plus jeune âge, il fût un modèle de vertu et était fort adroit à tous les exercices du corps. Il chassait, pêchait, faisait de l'escrime, et on lui enseigna les arts de la danse et du chant. Il renonça à la succession de son père (roi de Naples, de Sicile et de Jérusalem).

Il préférait l'ordre de Saint François d'Assise et souhaitait vivre dans la pauvreté pour être plus proche de Dieu, bien que ceci ne convienne pas à son rang. La conversion des hérétiques et des juifs étaient un de ces soucis majeurs. Il fit des visites au couvent des cordeliers, souvent en cachette, lieu de l'ordre à Brignoles. Il fût canonisé le 7 avril 1317 en Avignon par Jean XXII. Il devint notre Saint-patron en 1617, remplaçant Saint Sébastien sur la demande de François Hérault, père gardien de l'ordre de Saint-François, sous couvert de la sentence de l'archevêché d'Aix