Ville de Brignoles

Newsletter

Restez informé de toute l’actualité de notre ville.

Partager

Portage des repas

Service à domicile

Manger sain et équilibré implique une organisation qui, lorsque l’on est en activité, est inscrite dans la logique du quotidien. Une fois à la retraite, souvent, les choses changent. Qui n’a pas entendu dans les conversations des seniors la sempiternelle rengaine : "moi, vous savez… maintenant je ne m’embête plus !... Un morceau de pain et une portion de fromage et l’affaire est bouclée…". Voilà, à peine caricaturé, le début de la malnutrition avec, en corollaire, un affaiblissement de l’état de santé.

Ouvert à tous, sans condition de ressources

A contrario de bien des idées reçues, le portage des repas est ouvert à tous les retraités, seuls ou en couple, sans condition de ressources, ainsi qu’aux personnes handicapées. La seule différence est, pour les plus modestes, une prise en charge financière qui pourra aller jusqu’à 60 % du coût des repas après examen du dossier par la commission dédiée du Centre Communal d’Actions Sociales (CCAS). Ceux-ci sont tarifés 8,25 € pour le seul déjeuner, 10,18 € pour la formule couplée déjeuner et dîner.

Sur indication médicale, les régimes hypocaloriques, sans gluten, diabétiques, mixés, etc, figurent à la carte avec, en cas de changement, la possibilité en seulement 24h, de voir ses menus évoluer. Décliné en plusieurs formules, le portage peut être une alternative pour faciliter une sortie de convalescence avec des livraisons pendant quelques jours seulement. Il peut être quotidien ou pour deux, trois, quatre ou cinq fois par semaine, sachant que la fréquence peut être révisée sur simple demande. De même, les menus sont communiqués à l’avance et l’on peut annuler la veille la livraison du lendemain si elle n’est pas à son goût.

Au menu

Ce jour-là, au déjeuner, oeuf mayonnaise, saumon à la niçoise, brocolis sautés, yaourt et fruits. Pour le dîner, potage carotte potiron, sauté de volaille à la moutarde et polenta, crème dessert au caramel. Equilibrés, préparés avec soin par Toque & Sens de Sodexo à Nicopolis en privilégiant les produits frais et issus de filières courtes, les plats sont livrés tous les matins par Nicole Boualem, agent au CCAS.

Du lundi au vendredi avec, ce jour-là, la livraison des repas du lendemain, sa tournée débute à 8h avec le chargement des barquettes micro-ondables dans la camionnette réfrigérée. D’une quarantaine de kilomètres, elle se terminera vers midi, respectant généralement un créneau horaire stable, sauf si le demandeur signale un rendez-vous nécessitant un changement de planning.

"J’assure ce service depuis huit ans et j’avoue que j’adore ce métier, explique Nicole. Au fil des jours, des liens se tissent et même si j’ai un planning à respecter, je prends toujours un moment pour discuter, ranger la livraison dans le réfrigérateur en vérifiant au passage si les produits qu’il contient ne sont pas périmés. C’est mon rôle… Je veille un peu sur eux et souvent leurs enfants me remercient de prendre soin de leurs parents".

3 témoignages d'usagers

"Nicole, c’est le sourire en plus", relève Élise. Âgée de 98 ans, elle ne sort plus si ce n’est pour le déjeuner dominical chez ses enfants. Son fils vient chaque jour mettre le couvert et réchauffer les plats dont les seuls défauts sont, selon elle, d’être "un peu trop copieux… il m’en reste même pour le soir !".

Ginette, 91 ans, a opté pour le portage au décès de son mari en 1998. Après une fracture du bras, cette solution qui devait être temporaire est devenue quotidienne. "Maintenant, j’en profite pour jardiner et tricoter", précise-t-elle, entourée de poupées tricotées qui font sa réputation dans le quartier. "Les plats sont bons, variés et… très copieux".

"C’est la solution de facilité", Jacques, octogénaire dynamique, amateur de jazz, a toujours eu recours au portage, même lorsqu’il était en couple. "Je ne sais pas cuisiner, pas envie ni le courage de faire les courses mis à part des fruits et du vin pour agrémenter mes repas. Pour moi, la meilleure solution c’est la cantine !", explique-t-il avec humour. Côté saveur et qualité "le nouveau fournisseur a permis un gain de fraîcheur avec des plats préparés à Brignoles, mieux cuisinés et des quantités plus réfléchies. C’est varié et cela m’a fait découvrir des légumes comme le potimarron que je n’avais jamais osé goûter : un véritable progrès", poursuit ce nordiste d’origine. Quant au service à domicile "il est appréciable. C’est un vrai plaisir de causer avec Nicole", attendue ce jour-là avec une tasse de café et un Spéculos… petite attention "trois étoiles", témoignage des liens amicaux tissés au fil des livraisons.

 

Ville de Brignoles

  Hôtel de ville
  9, place Carami - BP 307
  83177 BRIGNOLES Cedex
  Tél.: 04.94.86.22.22 / Fax: 04.94.69.00.94

Partenaires de la ville :

  • Région PACA
  • Conseil Général du Var
  • Comté de Provence
  • Office du Tourisme de la Provence Verte
Ville de Brignoles

  Hôtel de ville
  9, place Carami - BP 307
  83177 BRIGNOLES Cedex
  Tél.: 04.94.86.22.22 / Fax: 04.94.69.00.94

http://www.brignoles.fr/http://www.brignoles.fr/index.php?id=1121

Réalisation : Stratis